Editos

Le blog de Pierre Auguste

Création d'emploi. 1-L'enfance de l'Art

 

 

Pour survivre l'humanité a toujours exploité la nature, d'abord par la cueillette, la chasse et la pêche. Pour gagner du temps, s'épargner des fatigues, créer des ressources et constituer des stocks, l'homme a inventé l'agriculture et l'élevage.

Pour créer, transformer, conserver, distribuer ou accumuler les ressources, furent progressivement développés le commerce, l'industrie, la spécialisation, la division et l'organisation du travail.

Force est de constater que la création d'emploi est restée quelque peu à la traîne.

La création d'emploi est un savoir-faire en enfance. Comme c'est un savoir, Auguste Comte (1798-1857) aurait dit qu'elle en est encore en l'état religieux ou métaphysique et qu'elle a un long chemin à parcourir pour en venir à l'état positif et devenir une science.

Lire la suite...

 

Enseignement et Formation. Chaque chose en son temps

 

 

 

 

 

L'homme est un animal curieux. Depuis qu'il s'est levé sur ses pattes de derrière il explore le monde et s'intéresse à l'univers. Le savoir humain est en expansion. Pour chacun tout est à prendre à zéro, dès la naissance et toujours autrement.

 

N'en déplaise aux conservateurs, nous sommes tous condamnés à subir une perpétuelle réforme de l'enseignement. Admettre que nous ne pouvons pas tout savoir c'est déjà accepter l'ignorance. Comme l'homme est aussi un animal malin et quelque peu paresseux, il a inventé la spécialisation et la division du travail.

 

Si l'on en croit le vieil adage, la spécialisation consiste à savoir de plus en plus de choses dans un domaine de plus en plus restreint si bien qu'on finit par tout savoir sur rien.

 

À l'inverse on pourrait dire que le généraliste apprend de moins en moins de choses dans un domaine de plus en plus vaste si bien qu'il finit par ne rien savoir sur tout.

Lire la suite...

 

Ascenseurs Pour Les Châteaux

 

 

Nous savions depuis longtemps que l'homme est inénarrable et passe son temps à se raconter. C'est un roseau pensant. Il ne sait pas s'il doit être ou ne pas être. Il est un animal grégaire. Il est ondoyant, divers et contradictoire. Chaque jour nous en apprenons de belles sur son compte. Voici venu le temps des receleurs et des harceleurs.

Si l'homme a le bonheur d'être Français, il proclame sans désemparer son mépris pour l'argent. S'il est pauvre, il cultive en secret le rêve d'être riche. S'il est riche il s'applique d'abord à ne pas s'appauvrir et à s'enrichir encore.

Lire la suite...

 

Honni Soit Qui Mâle Y Pense

 

 

 

 

Ce n'est pas pour me vanter mais j'ose affirmer que je suis un homme de sexe masculin.

 

Je dois dire pour ma défense que je ne l'ai pas fait exprès. Et en écoutant les discours enflammés d'un certain féminisme guerrier, je n'en éprouve aucun regret.

 

Je me disais parfois que dans une autre vie je pourrais peut-être goûter les plaisirs de la féminité mais on dit qu'au paradis on débat sur le sexe des anges ce qui doit ressembler à l'enfer que l'on nous prépare ici bas.

Lire la suite...

 

Mettre Minerve En Marche

 

 

Je ne donne jamais de conseils. Mais j'adore donner des avis. Surtout quand on ne me les demande pas.

Ces derniers temps on nous a souvent proposé de mettre tout le mode en marche. Mais il me semble que Jupiter tarde un peu pour mettre Minerve en mouvement.

En ces temps de féminisme, avec tous ses attributs et toute déesse qu'elle soit, elle pourrait être l'homme de la situation.

Pensez donc, ses spécialités sont l'intelligence, la pensée, la sagesse, la stratégie, les lettres, les arts, la musique, l'industrie. Elle est révérée par les artisans, les médecins, les enseignants, les philosophes, les économistes, les membres de l'Institut. Elle pourrait entraîner avec elle bien du joli monde et de la valeur ajoutée. Née d'un coup de marteau de Vulcain sur le crâne de Jupiter, elle en est sortie armée et casquée ce qui serait bien utile pour notre sécurité. Sa chouette est le symbole du retard de la conscience sur l'action ce qui serait fort à propos pour stigmatiser l'esprit du temps présent.

Lire la suite...

 

La Synchronie Fantastique

 

 Nous savions depuis longtemps que l'homme est obsédé par le temps qui passe. Ô temps ! Ô mœurs ! disait l'homme d'état et auteur latin. Ô temps suspends ton vol disait le poète. Les politiciens dans le vent d'aujourd'hui ambitionnent de régenter le temps. Ils ont lancé la fureur, la mode, la vogue, de vouloir tout dire et tout faire « en même temps ». Pour qu'assurément vogue la galère politique à la rame, et à la voile, par bâbord et par tribord amures.

Lire la suite...

 

L'économie présentée aux Novices de la Politique

 

 

Les rêveries politiques nous appellent aux réalités. L'économie est trop compliquée pour être régie par des idées générales autonomes, ou par un corps de doctrine structuré.

L'expansion démographique, la mondialisation, l'ouverture des frontières, la division internationale du travail, la spécialisation, ont multiplié le nombre des acteurs, le volume des échanges, les interdépendances, les causes de dysfonctionnement.

Nul ne devrait prétendre être économiste sans avoir une vaste culture scientifique et technique, une connaissance générale des mécanismes et des structures régissant les activités humaines, une bonne maîtrise des contraintes qui s'imposent à l'approvisionnement des matières, à la production et à la commercialisation des objets.

Lire la suite...

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 104